Le Réseau des 100

Le contexte de mise sur pied du R100 est, selon son initiateur, le Président Kéo, la volonté pour l’AEBECI d’être financièrement autonome. Au cours d’une conférence du R100, à l’Eglise de la Riviera III en 2012, il a estimé que l’AEBECI est à une période de transition entre sa prise en charge par la mission américaine qui l’a fondée et son autonomie financière. La question qui se pose dès lors est comment se prendre en charge ?


La question qui se pose dès lors est comment se prendre en charge ?
Et des voyages de l’homme de Dieu au Sénégal et aux Etats-Unis vont l’inspirer. Il propose de créer un Réseau d’au moins cent (100) fidèles volontaires à payer dix milles (10 000) F CFA par mois pour appuyer l’AEBECI et les églises locales, d’où l’appellation de ‘’R100’’. Le réseau qui est dirigé par un comité de coordination, est régit par des textes et enregistré au Ministère ivoirien de l’intérieur. Le R100 s’est fixé comme objectifs :

  • Le financement de projets (l’AEBECI et ses structures)
  • L’appui au fonctionnement de l’AEBECI
  • L’assistance à la gestion de projets

Le R100 s’était fixé de communiquer sur son existence et son bienfondé et de recruter son centième membre au plus tard fin 2012.

Après plusieurs années d’activité, on note entre autre le splendide projet de doter l’AEBECI d’un siège social à Abidjan. L’édifice d’une beauté architecturale incontestée est en travaux dans la commune de la Riviera III.
Tout en restant ouvert à l’adhésion de membres supplémentaire, le R100 est un véritable mouvement de volontaires qui offre à l’AEBECI des conditions nécessaires à un développement national et international.lire plus