Le FID AEBECI

Le Fond d’Investissement et de Développement de l’AEBECI a vu le jour avec le bureau actuel de l’AEBECI. Cher au président Kéo, il s’agit de soutenir et impulser le développement de notre église sur le plan national et même international. Le désormais célèbre FID est une contribution de chaque fidèle pour accompagner la réalisation de projets socio-éducatifs et économiques pour assurer à l’église un progrès palpable.
Au nombre des ambitions du FID, le soutien aux districts ou communautés pour la création d’écoles d’enseignement privées, etc. comme on pourrait le deviner, le FID présente un double avantage pour l’AEBECI :

  1. doter l’AEBECI d’infrastructures socio-éducatives et économiques,
  2.  fournir des emplois aux jeunes de nos églises, selon les besoins et leurs qualifications.

Une fois par an, chaque fidèle doit payer une contribution de 1000 F CFA au compte du FID. Si on considère le chiffre officiel des quarante milles (40 000) fidèles, le FID ambitionne de mobiliser quarante millions (40 000 000) par an. Lancé depuis plusieurs années, ce fond connait un certain succès qu’il faut reconnaitre même si tous les fidèles ne sont pas jusqu’ici engagés de facto à l’honorer. Et le bureau national de l’AEBECI ainsi que les églises locales ne manquent jamais l’occasion d’interpeller et rappeler les Aebecistes à honorer leur contribution de 1000 F CFA par an pour une AEBECI plus forte et plus développée, car comme le dit le verset de référence, « celui qui fournit de la semence au semeur, vous fournira et vous multipliera la semence et il augmentera les fruits de votre justice » 2 Cor 9V10