camp_ecodim-12-m
logo aebeci

logo aebeci

ATELIER DE REFLEXION SUR LES ECOLES DU DIMANCHE DU 21 AU 24 AVRIL 21014;

———————————-
COMMUNIQUE FINAL

Les 21, 22, 23 et 24 Avril 2014 ont eu lieu les Assises des Ecoles du Dimanche au Village Baptiste de Bouaké, sous la présidence du Pasteur SoroNgana Responsable Adjoint à la formation de l’AEBECI et sous la supervision de Monsieur Namogo Siriky Yeo, Administrateur de l’AEBECI. Etaient présents : les représentants des districts, les directeurs et moniteurs d’écoles du dimanche (voir liste de présence).
A l’issue des travaux, les assises ont adopté les recommandations suivantes :

  • Considérant les statuts et règlement intérieur régissant l’AEBECI,
  • Considérant les résolutions de l’Assemblée Générale de l’AEBECItenue du 06 au 09 février 2013 au centre SALEM de NAPIE (KORHOGO),
  • Vu la vision et le programme d’actions proposé par le Président national de l’AEBECI,
  •  Vu la mise en place d’un département chargé des écoles du dimanche,

Les Assises :

  1. Expriment leur joie pour l’initiative de l’AEBECI qui vise à organiser les Ecoles du Dimanche.
  2. Remercient tous les participants à ces Assises.
  3. Recommandent l’adoption de mesures visant à concrétiser cette action sus-indiquée.

AU TITRE DES MESURES LIEES A L’ORGANISATION DE L’ECODIM

  1. Proposent que l’objectifassigné à l’école du dimanche est deconduire les enfants à Christ, faire d’eux des disciples et qui soient capable d’impacter positivement la société. Pour ce faire, le programme et les activités de l’école du dimanche doivent tenir compte de l’évangélisation, de l’édification et l’intégration socioprofessionnelle de l’enfant.
  2. Proposent que les activités des Ecoles du Dimanche soient coordonnées par une Direction Nationale.
  3. Suggèrent que cette Direction soit financée parsubvention de l’AEBECI, contribution des églises, demandes d’aide, collectes spéciales, dons et legs.
  4. Demandent que chaque église mette à la disposition de l’école du dimanche des documents administratifs (cahier de texte, cahier d’appel et de notes et registre d’émargement du moniteur).
  5. Demandent à l’AEBECI de confectionner le plus rapidement possible des documents pédagogiques et didactiques.
  6. Instruisent les responsables du département école du dimanche à proposer des manuels communs, le temps que ceux typiques à l’AEBECI soient édités.
  7. Demandent que tous les animateurs des écoles du dimanche à savoir l’église, le pasteur, les parents et l’AEBECI jouent leur rôle.
  8. Suggèrent que le recrutement d’un moniteur soit soumis à des conditions et une procédure.
  9. Insistent auprès des églises de former de façon continue les moniteurs.

AU TITRE DES MESURES RELATIVES A LA GESTION DE L’ECOLE DU DIMANCHE

  1.  Recommandent que les enfants soient pris en compte dans le cadre de l’école du dimanche à partir de 04 à 18 ans. Les enfants de moins de 04 ans et ceux de plus de 18 ans peuvent être acceptés dans des classes spéciales.Ils parcourront cinq niveaux de formation, au besoin, dont les passages sont soumis à des évaluations. Avant d’intégrer le culte de l’église, ils seront soumis à un entretien et bénéficieront d’une Attestation lors d’une cérémonie.
  2. Recommandent à chaque moniteur d’avoir des qualités telles que décrites en 1 Timothée 3 : 1 à 7.*
  3. Imposent à chaque moniteur d’être un modèle en toutes choses.

AU TITRE DES RECOMMANDATIONS FINALES

  1. Les Assises félicitent le Président de l’AEBECI et ses collaborateurs pour les initiatives entreprises et prient que le Seigneur leur donne les moyens spirituels, humains et financiers en vue de leur mise en œuvre.
  2. Les Assises demandent à l’ensemble des fidèles de se mobiliser à travers la prière et de se rendre disponibles à apporter leur soutien de toute nature à l’application des présentes dispositions.
  3. Les Assises encouragent le BEN de l’AEBECI à entreprendre toute collaboration positive auprès des autorités étatiques, de la Mission Baptiste en Côte d’Ivoire ainsi que des partenaires extérieurs susceptibles de faciliter son action pour l’évolution de l’œuvre du Seigneur en Côte d’Ivoire et la promotion de l’AEBECI par l’évangélisation et la formation des enfants.
  4. Les Assises sollicitent des églises qu’elles s’investissent dans l’encadrement des enfants au travers de l’école du dimanche.
  5. Suggèrent que d’autres séminaires soient organisés sur différents aspects et questions liés aux écoles du dimanche.
  6. Proposent la rédaction d’un règlement intérieur de l’école du dimanche.

Fait à Bouaké, le 24 Avril 2014

Les Assises

© 2015 AEBECI | By Sna-Telecom.
Top
follow us on: