seminaire-buro-nat-m

Mes salutations fraternelles dans le nom précieux de Jésus, notre Seigneur et Sauveur . L’histoire de notre Eglise est semblable à un rouleau qui se déplie toujours. Au-delà du volet historique, nous y voyons la main de Dieu qui a conduit toute chose pour que s’accomplisse les écritures.

En effet, le Seigneur Jésus en annonce son retour dans les évangiles en ces termes : « il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations.» Luc 13 Verset 10. C’est ainsi que l’évangile va se propager jusqu’à nous atteindre en Côte d’Ivoire, il y a plusieurs décennies.  Le premier missionnaire qui s’installe dans le nord de la Côte d’Ivoire, où est née notre église est le Pasteur américain Robert Welch en 1947. Il est envoyé par la mission conservatrice CBFMS (Conservative Baptist Foreign Mission Society). Comme tout début, les choses se heurtent à d’importants obstacles. Mais la Bible déclare, « ce que (Dieu) a promis, il a aussi la puissance de l’accomplir » Romain 4 Verset 21. Dieu va progressivement convaincre les cœurs et renouveler les forces des missionnaires. Il faudra attendre 1951 pour baptiser le premier converti, Zamblé Koné en pays sénoufo, à Boundiali. Peu à peu l’évangile va se frayer un chemin et les premières églises vont naître. Elles vont se regrouper d’abord comme l’organisation de l’Association des Eglises Baptistes du Nord (AEBN) en 1971, vont ensuite devenir en 1976 l’Association des Eglises Baptistes de Côte d’Ivoire, puis ajouteront le mot ‘’évangéliques’’ enfin en 1988 pour porter le  nom actuel, Association des Eglises Baptistes Evangéliques de Côte d’Ivoire (AEBECI).

Pour être plus rigoureux sur les détails exacts, nous retraçons dans le tableau suivant la succession des évènements qui vont déboucher sur l’AEBECI dans sa présentation actuelle.

© 2015 AEBECI | By Sna-Telecom.
Top
follow us on: